Caviar de l´esturgeon

Quand on parle de caviar, on parle généralement du véritable caviar d'esturgeon, qui est prélevé sur le poisson du même nom. Il faut cependant bien prendre en compte l'espèce d'esturgeon dont proviennent les œufs - seuls les œufs de poisson de l'espèce Huso huso sont autorisés à porter le nom de caviar Béluga. Les œufs de poisson sont nettoyés puis salés, non seulement pour les rendre plus durables, mais aussi pour leur donner le goût qui les a rendus célèbres dans le monde entier. Toutefois, comme le caviar d'esturgeon est généralement consommé lors d'occasions spéciales, on peut bien sûr aussi se rabattre sur le caviar dit de substitution sous forme d´oeufs de saumon ou de truite pour ne pas avoir à se priver du goût.

Le "faux caviar" peut également être obtenu à partir d'omble ou de brochet ; les œufs de poisson étant ici considérablement plus gros que ceux de l'esturgeon qui produit le caviar Béluga, entre autres. Le soi-disant substitut de caviar ou "faux caviar" n'est en aucun cas un produit de qualité inférieure, mais peut certainement être un highlight en termes de goût. Surtout lors d'événements ou de fêtes, par exemple, les oeufs de saumon Keta de l'Alaska ou le caviar dit "tendance" est souvent proposé aux invités en combinaison avec d'autres choses, en raison de sa couleur.

Afin d'être plus flexible dans les créations culinaires, le substitut de caviar est également disponible dans d'autres variations de couleurs. C´est ainsi qu´on parle de caviar vert en faisant référence au Tobiko ou Masago que l'on accompagne de wasabi ; ces derniers sont faibles en goût et obtiennent une saveur plus intense grâce au wasabi, qui est un ingrédient épicé. Mais la cuisine japonaise utilise également les œufs de divers poissons sur les sushis et autres. Ici, le goût est moins important que l'apparence des œufs des petits poissons dits “poissons volants”. Les oeufs ici sont appelés "Tobiko" en japonais.

Quand on parle de caviar, on parle généralement du véritable  caviar d'esturgeon , qui est prélevé sur le poisson du même nom. Il faut cependant bien prendre en compte l'espèce d'esturgeon... lire plus »
Fermer fenêtre
Caviar de l´esturgeon

Quand on parle de caviar, on parle généralement du véritable caviar d'esturgeon, qui est prélevé sur le poisson du même nom. Il faut cependant bien prendre en compte l'espèce d'esturgeon dont proviennent les œufs - seuls les œufs de poisson de l'espèce Huso huso sont autorisés à porter le nom de caviar Béluga. Les œufs de poisson sont nettoyés puis salés, non seulement pour les rendre plus durables, mais aussi pour leur donner le goût qui les a rendus célèbres dans le monde entier. Toutefois, comme le caviar d'esturgeon est généralement consommé lors d'occasions spéciales, on peut bien sûr aussi se rabattre sur le caviar dit de substitution sous forme d´oeufs de saumon ou de truite pour ne pas avoir à se priver du goût.

Le "faux caviar" peut également être obtenu à partir d'omble ou de brochet ; les œufs de poisson étant ici considérablement plus gros que ceux de l'esturgeon qui produit le caviar Béluga, entre autres. Le soi-disant substitut de caviar ou "faux caviar" n'est en aucun cas un produit de qualité inférieure, mais peut certainement être un highlight en termes de goût. Surtout lors d'événements ou de fêtes, par exemple, les oeufs de saumon Keta de l'Alaska ou le caviar dit "tendance" est souvent proposé aux invités en combinaison avec d'autres choses, en raison de sa couleur.

Afin d'être plus flexible dans les créations culinaires, le substitut de caviar est également disponible dans d'autres variations de couleurs. C´est ainsi qu´on parle de caviar vert en faisant référence au Tobiko ou Masago que l'on accompagne de wasabi ; ces derniers sont faibles en goût et obtiennent une saveur plus intense grâce au wasabi, qui est un ingrédient épicé. Mais la cuisine japonaise utilise également les œufs de divers poissons sur les sushis et autres. Ici, le goût est moins important que l'apparence des œufs des petits poissons dits “poissons volants”. Les oeufs ici sont appelés "Tobiko" en japonais.